Les Yeux en Promenade

Des bénévoles livrent leur expérience



Carole

Avec un programme extrêmement riche ponctué de témoignages saisissants, avec une intervenante pleine de ressources et une méthode extrêmement pragmatique, ce stage m'a ouvert les yeux sur le quotidien des personnes en situation de malvoyance et non-voyance.

En l'espace de 2 jours et seulement quelques heures par jour, j'ai appréhendé le monde qui m'entoure sous un autre regard :

- la ville où j'évolue chaque jour et que je pensais parfaitement maîtriser est devenue nouvelle ;

- les habitudes et gestes du quotidien sont devenus plus compliqués ;

- mes attentions envers les autres ont été remises en question pour évoluer vers une prise en charge plus professionnelle des agents concernés par ce handicap.

 

Deux mises en situation ont été significatives pendant cette sensibilisation :

le temps du déjeuner à la pizzeria, sous bandeau, s'est révélé compliqué.

J'ai voulu jouer le jeu et manger toute ma pizza les yeux bandés, sans qu'elle soit prédécoupée. Quel challenge ! Mes premières fourchettes ne contenaient que des morceaux de croûtes, les suivantes étaient vides ou quasi-vides et il m'a fallu rechercher, à coups délicats de fourchettes, les olives qui s'étaient bizarrement "sauvées" de mon plat… je suis quand même arrivée à bout de ma pizza (enfin presque et l'avant-dernière de la tablée) et le résultat dans l'assiette, bandeau retiré, n'était autre qu'un blubi-boulga de pizza !

- le temps consacré à la découverte d'une pièce, en tant que guide et en tant que guidée, a également marqué mon esprit.

C'était un exercice extrêmement intéressant, qui m'a permis dans les 2 cas d'appréhender l'environnement d'une manière totalement nouvelle. En tant qu'accompagnateur, il m'a fallu rechercher ce qui pouvait être nécessaire et important pour mon binôme pour qu'elle puisse se repérer et avoir accès à tout ce dont elle peut avoir besoin. Lui faire découvrir la pièce pas-à-pas, avec des phrases explicatives courtes, m'a paru être la méthode la plus logique : il m'a semblé difficile pour le guidé de tout retenir sur mes simples explications, alors j'ai voulu qu'elle avance et touche les objets, les murs, …, pour que mes paroles se traduisent en sensations…

En tant que guidé, j'ai pu me rendre compte à quel point il était difficile de se repérer dans l'espace et de me souvenir de chaque détail composant une pièce… Faire la photographie d'un lieu dans le noir est un exercice délicat, d'autant que le seul support photographique qu'il nous reste ensuite n'est rien d'autre que notre mémoire…

 

Je te remercie très sincèrement pour la qualité de cette action qui, au-delà d'un intérêt professionnel certain, a contribué à me faire évoluer dans les activités de la vie de tous les jours et a quelque peu modifié ma façon d'inculquer à mes enfants certaines valeurs et événements de la vie.

 

Laëtitia, étudiante ESC à Dijon

J’ai été bénévole pendant environ 6 mois au sein de l’association Les yeux en promenade, dans le cadre d’un module de projet par action citoyenne pour mes études. Je ne regrette absolument pas mon choix qui s’est porté vers cette association, où la convivialité, la bonne humeur et la chaleur humaine des personnes y règne. Nous sommes toujours très bien accueilli et il est très agréable de partager de nombreuses activités et de faire la connaissance de ses membres. J’ai appris beaucoup de choses durant ces 6 mois et j’en garderais de très bons souvenirs.

Laetitia, étudiante 

Stéphanie, mascotte de l’association

Bénévole depuis le début de l’aventure, et aujourd’hui maman de deux petits garçons, j’ai toujours pu concilier ma vie privée et ma vie associative. Arrivée dans l’association à une période de ma vie où j’avais beaucoup de temps libre, je pouvais faire de nombreux accompagnements et sorties collectives. Je suis maintenant une maman active avec une famille à m’occuper et un travail à temps complet, ce qui me laisse beaucoup moins de liberté pour l’association. Cependant, le fonctionnement des Yeux en Promenade, fait que les accompagnements et sorties sont organisés en fonction des disponibilités de chacun et aucunement imposés. Même si l’on me voit plus rarement, j’ai toujours ma place dans l’association et suis toujours accueillie avec plaisir quand je participe (avec bonheur) à une activité ! L’association m’a permis de faire de belles rencontres : elle fait se rencontrer des personnes qui n’auraient peut être jamais eu l’occasion de se voir. Elle favorise les échanges, permet des découvertes et suscite parfois même des dépassements de soi !

Stéphanie, maman active

Site créé et rédigé par nos soins et propulsé par ActiProj - Votre Portail Collaboratif